Citadelle
Vous êtes ici : Membres > Volet coopératif
Changer la taille du texte Imprimer la page

Volet coopératif

Selon la « Loi sur les coopératives », une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels communs et qui, en vue de les satisfaire, s’associent pour exploiter une entreprise conformément aux règles d’action coopérative.

Une coopérative agricole est celle dont l’objet principal est relié à l’agriculture ou aux domaines connexes à cette activité, à la fourniture de biens et à la prestation de services utiles à cette activité ou à la production, à la transformation, à l’entreposage, à la mise en marché, à la manutention et au transport de produits reliés à cette activité.

Citadelle, coopérative de producteurs de sirop d’érable, est une coopérative agricole œuvrant en acériculture et en apiculture. Elle est répartie dans 10 régions administratives du Québec et compte près de 2000 membres. La coopérative dispose d’un réseau de  dépositaires pour assurer la collecte des récoltes.  Elle travaille aux États-Unis  et au Canada avec plusieurs courtiers et transige avec des distributeurs à travers le monde. Présente  dans près de 40 pays, CITADELLE est le prolongement de l’érable et de la ruche à la table pour tous ses producteurs /usagers.


Valeurs et principes coopératifs

Déclaration sur l’identité coopérative adoptée par l’Alliance coopérative internationale (ACI) en septembre 1996 à Manchester.

Les valeurs

Les valeurs fondamentales des coopératives sont la prise en charge et la responsabilité personnelles et mutuelles, la démocratie, l’égalité, l’équité et la solidarité. Fidèles à l’esprit des fondateurs, les membres des coopératives adhèrent à une éthique fondée sur l’honnêteté, la transparence, la responsabilité sociale et l’altruisme.

Les principes

Les sept principes coopératifs constituent les lignes directrices qui permettent aux coopératives de mettre leurs valeurs en pratique.

  • Adhésion volontaire et ouverte à tous
    Les coopératives sont des organisations fondées sur le volontariat et ouvertes à toutes les personnes aptes à utiliser leurs services et déterminées à prendre leurs responsabilités en tant que membres, et ce sans discrimination fondée sur le sexe, l’origine sociale, la race, l’allégeance politique ou la religion.
  • Pouvoir démocratique exercé par les membres
    Les coopératives sont des organisations démocratiques dirigées par leurs membres qui participent activement à l’établissement des politiques et à la prise de décisions.  Les hommes et les femmes élus comme représentants des membres sont responsables devant eux. Dans les coopératives de premier niveau, les membres ont des droits de vote égaux, en vertu de la règle « un membre, une voix »; les coopératives d’autres niveaux sont aussi organisées de manière démocratique.
  • Participation économique des membres
    Les membres contribuent de manière équitable au capital de leurs coopératives et en ont le contrôle. Une partie au moins de ce capital est habituellement la propriété commune de la coopérative. Les membres ne bénéficient habituellement que d’une rémunération limitée du capital souscrit comme condition de leur adhésion. Les membres affectent les excédents à tout ou partie des objectifs suivants : le développement de leur coopérative, éventuellement par la dotation de réserves dont une partie au moins est impartageable, des ristournes aux membres en proportion de leurs transactions avec la coopérative et le soutien d’autres activités approuvées par les membres.
  • Autonomie et indépendance
    Les coopératives sont des organisations autonomes d’entraide, gérées par leurs membres. La conclusion d’accords avec d’autres organisations, y compris des gouvernements, doit se faire dans des conditions qui préservent le pouvoir démocratique des membres et maintiennent l’indépendance de leur coopérative.
  • Éducation, formation et information
    Les coopératives fournissent à leurs membres, leurs dirigeants élus, leurs gestionnaires et leurs employés, l’éducation et la formation requises pour pouvoir contribuer effectivement au développement de leur coopérative. Elles informent le grand public, en particulier les jeunes et les leaders d’opinion, sur la nature et les avantages de la coopération.
  • Coopération entre les coopératives
    Pour apporter un meilleur service à leurs membres et renforcer le mouvement coopératif, les coopératives œuvrent ensemble au sein de structures locales, régionales, nationales et internationales.
  • Engagement envers la communauté
    Les coopératives contribuent au développement durable de leur communauté dans le cadre d’orientations approuvées par leurs membres.

Démocratie & rôles

Dans une coopérative, c’est l’assemblée annuelle qui détient tous les pouvoirs, mais pour des raisons pratiques, les pouvoirs d’administration reviennent au conseil d’administration qui les délègue aux différentes catégories d’employés, selon les compétences de chacun.

Les membres

  • Utiliser les services de la coopérative;
  • Exprimer leurs besoins;
  • Fournir le capital;
  • Élire les membres du conseil d’administration;
  • Déterminer la mission et l’orientation de la coopérative;
  • Approuver le rapport annuel;
  • Décider de la répartition des trop-perçus;
  • Nommer le vérificateur externe;
  • Modifier les règlements.

Les représentants

  • Représenter les membres de leur région respective;
  • Surveiller et défendre les intérêts associatifs et économiques de la coopérative;
  • Voir à l’observance des règlements;
  • Suivre obligatoirement une formation sur leur rôle;
  • Apporter leur collaboration aux dépositaires afin de répondre aux attentes des membres.

Les administrateurs

En plus du rôle du représentant, ils doivent :

  • Administrer adéquatement les biens de la coopérative;
  • Rendre des comptes aux membres;
  • Choisir le directeur général;
  • Approuver les états financiers;
  • Fixer les objectifs de la coopérative;
  • Définir les politiques et l’orientation de la coopérative;
  • Participer à l’éducation coopérative;
  • Favoriser l’inter-coopération;
  • Communiquer et être à l’écoute des membres.

Le directeur général

  • Assurer l’exécution du plan d’orientation;
  • Voir à l’application des politiques (crédit, salariale, gestion des ressources humaines, etc.);
  • Coordonner les activités (production, vente, administration, etc.);
  • Engager le personnel de la coopérative;
  • Motiver l’équipe;
  • Préparer les états financiers;
  • Représenter la coopérative;
  • Assurer le suivi des réunions du conseil d’administration.

Les employés

  • Partager leur expertise;
  • Rendre accessible les services aux membres;
  • Assurer le lien quotidien entre la coopérative et les membres;


Citadelle
2100, Saint-Laurent, C.P. 310
Plessisville (Québec) Canada G6L 2Y8
Téléphone : (819) 362-3241
Fax: (819) 362-2830

E-mail : citadelle@citadelle-camp.coop
Site web : www.citadelle-camp.coop

Date d'impression : 24 avril 2014